MEMB

Museo Etnologico Monza e Brianza - il nuovo sito del MEMB ├Ę in fase di aggiornamento

Franšais

30 giugno 2016

Notices historiques

La plus ancien carte de Monza en 1722 dessiné par Giovanni Filippini, montre l’édifice du moulin Colombo, appelé « moulin de St. Gerardino » était constitué de deux structures détachées construits longitudinalement au cours d’eau que dans ce point-là était divisé en trois branches.
Entre les deux structures il y a un espace appelé « gora », les roues hydrauliques y étaient placées et  donnaient énergie au moulin. Seule le plan de Antonio Falda du 1855, montre les deux structures unies avec leur caractéristique forme à U.
La première certaine date où il est explicite que le moulin travail l’huile et non la farine est c’elle  incise sur la « molazza » : 1871.
Le moulin Colombo, comme les autres moulins de ce genre-là, s’occupait de battre la laine dans l’eau pour la rendre plus compacte et était aussi une teinturerie, qui était une activité déjà florissante à l’époque de la famille de San Gerardo dei Tintori.
En 1910 le seigneur Colombo, qui venait de Asso, où il avait un autre moulin à huile, prit l’activité du seigneur Giuseppe Bonsaglio et il acheta tout l’édifice.
En 1936 la roue fut enlevé et l’installation électrifié, pour faire fonctionner toutes les machines.
L’activité termina avec la morte de Mario en 1969. La sœur Antonietta vendit sa partie de l’édifice en 1987 et donna à la municipalité les deux locaux du moulin.
La gestion du Moulin Colombo en 1977 a été donnée par la municipalité de Monza au Musée Ethnologique de Monza.

Photogallery

Vai a pagina

di 1